2018/2019 Margaux Keravel

Vos études antérieures :

L1 et L2 Arts Plastiques, Écoles des Arts de la Sorbonne, Paris 1 Panthéon Sorbonne / L3 Métiers des Arts et de la Culture, Écoles des Arts de la Sorbonne, Paris 1 Panthéon Sorbonne / M1 Direction de Projets ou Établissements culturels, Écoles des Arts de la Sorbonne, Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Pourquoi avez-vous choisi cette filière et donc ce master ?

Après l’obtention de mon bac, je savais que je voulais me diriger vers un secteur artistique et créatif, mais n’avais aucune idée précise de ce que je voulais faire. J’ai donc décidé de suivre une première année d’arts plastiques. Suite à ces deux années, mes envies se sont affinées et je me suis dirigé vers le secteur culturel.

Le Master 2 GAC, était pour moi, la meilleure option pour finir mes études, continuer à étudier tout en fortifiant mes expériences professionnelles en entreprise.

Pouvez-vous présenter votre structure ?

Le Mesnil Saint Denis est une petite ville des Yvelines, le CLC est le seul lieu culturel (excepté la bibliothèque). Il est donc un fort lieu de vie.

Il propose des cours de pratiques artistiques, tels que la danse, la peinture, la poterie, la musique.

Des concerts, après-midi en famille, et expositions sont aussi organisées.

Quel est votre poste ?

J’occupe un poste de soutien à la direction

Quelles sont vos missions principales ?

Ma principale mission de ce service civique est de créer un événement prévu au mois de Juin 2018. La direction me laisse carte blanche pour gérer cet événement, qui pour le moment est au stade 0.

Cette mission de 7 mois a également été imaginée comme étant un soutien au personnel administratif. Je vais donc travailler autour de la communication, de la logistique et de la direction.

Dans quel métier, ou domaine, envisagez-vous de développer votre parcours professionnel suite au Master ? 

Il n’y a pas un métier qui me plaît plus qu’un autre.  Ce que j’adore dans le secteur culture, c’est que l’on peut pendant un temps être dans le spectacle vivant, puis se diriger ensuite vers les arts visuels. La réalité du secteur fait aussi que l’on peut souvent être amené à travailler dans des structures différentes. Tout ce que je souhaite dans mes métiers futurs, c’est de pouvoir donner aux personnes, ce que la culture m’a apporté à moi.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.