2018/2019 – Diane Royer

Commissariat d’exposition, Recherche, Arts visuels

Trois mots qui peuvent vous qualifier : Commissariat d’exposition – Recherche – Arts visuels

Vos études antérieures :

Master 2 de Recherche en Histoire de l’art, École du Louvre, Paris ;
Licence 2 de Droit, Paris 1 Panthéon Sorbonne

Pourquoi avez-vous choisi cette filière et donc ce master ? 

Suite à ma formation en Histoire de l’art et en Muséologie, j’ai souhaité compléter mon parcours universitaire par une année professionnalisante qui procure des outils techniques permettant de mener à bien la gestion de projets culturels.

Où faites-vous votre stage, service civique ou alternance cette année ?

Au service des activités culturelles du Mémorial de la Shoah, Paris.

Pouvez-vous présenter votre structure ? 

Il s’agit d’une institution culturelle parisienne qui regroupe un musée et un centre de documentation. Cette fondation privée organise des événements culturels autour du sujet de la Shoah et, plus largement, des génocides, afin de sensibiliser le public et conserver la mémoire de ces événements.

Quel est votre poste ?

Assistante de la chargée des expositions temporaires.

Pouvez-vous le présenter ?

Il s’agit d’assister la chargée des expositions et, le cas échéant, la commissaire d’exposition dans le cadre de l’organisation de « Regards d’artistes » et « Le Marché de l’art sous l’occupation », deux manifestations artistiques respectivement prévues de décembre 2018 à
février 2019 et de mars à octobre 2019.

Quelles sont vos missions principales ?

L’expérience professionnelle se compose de deux missions principales, une scientifique et une technique.
La première partie consiste en la constitution du contenu de l’exposition à travers des recherches dans les archives, des bases de données des institutions culturelles, des collections particulières, une fois le scénario de l’exposition élaboré.
La seconde partie, le suivi technique, comprend notamment les demandes de prêts, le corpus d’œuvres, les assurances, le transport, les relations avec les prêteurs, le suivi du montage et du démontage de l’exposition.

Dans quel métier, ou domaine, envisagez-vous de développer votre parcours professionnel suite au Master ?

Commissariat d’expositions dans des institutions culturelles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.