Les Rencontres À l’oeuvre

Les Rencontres À l’oeuvre ont été créées sous l’impulsion de Marco Renzo dell Omodarme, maître de conférences en philosophie de la culture et directeur adjoint de l’Ecole des arts de la Sorbonne, en lien étroit avec le Théâtre du Monfort qui les accueille.


Organisé par les étudiants du Master 2 Gestion des Arts et de la Culture, ce premier cycle de rencontres s’articule autour de trois soirées-conférences mettant en relation les arts, la recherche et des questions de société. Les rencontres abordent la question de l’anthropocène, ou ère de l’homme, que l’on peut définir comme l’ère terrestre où les activités humaines impactent directement et de manière globale les écosystèmes. Cette question est présente dans la programmation du Monfort avec, notamment, Kyoto Forever 2 et Les Cartographies de Frédéric Ferrer. Aussi, ces rencontres seront pour certains l’occasion d’enrichir une expérience de spectateur et pour d’autres de découvrir la programmation de ce lieu engagé.


Le lundi 4 février, la première rencontre proposera des “regards d’artistes sur les mutations génétiques”, avec la présence de Jeanne Briand et Christiane Geoffroy. La seconde rencontre, qui aura lieu le lundi 18 mars, s’intitule “D’une science à une culture du climat”. Elle fera échanger Nathalie Blanc et Jean-François Simonin autour de ce sujet. Le lundi 15 avril, la troisième et dernière rencontre de ce cycle traitera des différentes échelles impliquées dans la lutte contre le climat.

 
Page dédiée sur le site du Monfort Théâtre : http://www.lemonfort.fr/programmation/les-rencontres-a-loeuvre.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.